Liberty statue

Liberty et Ellis Island

Venir à New York sans rendre visite à la statue de la liberté sur Liberty Island est une chose quasiment impensable, surtout lors d’un premier séjour ! C’est tout un symbole, tout comme Ellis Island  où ont été débarqués 12 millions d’immigrés au cours des 19ème et 20ème siècle et qui est aujourd’hui un Musée incontournable qui se visite à la même occasion.

Un peu d’histoire…

Comme chacun sait, la statue de la liberté (ou “Liberté éclairant le monde”  de son vrai nom) est un cadeau de la France aux Etats Unis. Il s’agissait alors de célébrer le centenaire de la déclaration d’indépendance américaine de 1776. 

Cette statue en cuivre repoussé, qui mesure 92 mètres de hauteur est l’oeuvre du sculpteur Français Auguste Bartholdi (1834-1904).  Elle arrive sur le sol américain en 1885 et est inaugurée en octobre 1886.  Tournée vers l’Europe, la statue est installée sur Bedloe Island qui deviendra ensuite Liberty Island.

La statue de la liberté a été la première image de l’Amérique pour des millions de gens qui sont venus “tenter leur chance” sur le “nouveau continent”.

Entre 1892 et 1954, 12 millions de ces immigrés sont passés par Ellis Island .  Pendant 62 ans, Ellis Island a été la “porte d’entrée”, le lieu où l’on accomplissait les formalités administratives et passait les visites médicales.

C’est depuis 1990 le Musée National de l’Immigration. Ellis Island  fait partie intégrante du Monument National de la Statue de la Liberté.

Comment y aller ?

Il faut bien sûr prendre un ferry de la société Statue Cruises (site officiel). Ce ferry, on peut le prendre à partir de Manhattan et du New Jersey.

De Manhattan, rendez vous à Battery park, à la pointe sud. En métro, il suffit de descendre  à South Ferry au terminus de  la ligne 1 , à Bowling Green avec les lignes 4 et 5 ou à Whitehall-South Ferry sur la ligne R

Où prendre ses billets ?

On peut bien sur acheter son billet sur place en se rendant à Castle Clinton (où de toutes façons, on doit passer pour échanger son voucher contre le billet) mais il vaut mieux le réserver. C’est possible sur le site officiel de statue cruises en cliquant ici ou acheter un billet coupe file sur ceetiz par exemple. Sachez tout de même que cette visite est incluse dans quasiment tout les PASS.

Le prix de la visite sur le site officiel est de 18,50 $ ( à peine 17 €)  pour les 13 à 61 ans et 9 $ (8 €) pour les 4/12 ans. C’est le prix de base pour Liberty Island, la statue et son musée puis la visite d’Ellis Island et le musée de l’immigration.

Quand y aller ?

De Manhattan comme du New Jersey, la première heure de départ est à 8h30, il y a des ferrys  jusqu’à 17h. Mais attention tout de même le dernier ferry part de Liberty Island à 17 h et d’Ellis Island à 17h15 pour les deux destinations. Toutes les infos sur le horaires de départ sont ici : site de Statue cruises .

Un petit conseil pas cher : Allez y en tout début de séjour, quand le jetlag vous fait lever tôt et prenez le premier départ à 8h30 ! En journée la file d’attente peut être dissuasive !

On y va ?

Battery Park

Liberty Island,

Comme son nom l’indique, c’est l’île qui accueille la statue de la Liberté ! Bien que je me l’imaginais bien plus grande,  ça fait quelque chose d’être au pied de ce symbole !

Liberty statue

Avec le billet de base, vous avez accès à toute l’île d’ou l’on profite d’une vue magnifique tant sur la statue que sur la skyline, rien que ça, ça vaut le déplacement !!

Depuis mai 2019, le petit Musée situé dans le socle de la statue a été remplacé par un véritable Musée dont l’accès est gratuit et qui présente des objets et surtout des photos et films retraçant l’histoire du célébrissime monument depuis sa construction jusqu’à sa transformation en icône de l’accueil des migrants. Son toit végétalisé offre une vue imprenable sur la baie de New York !  

Il est possible de visiter le piedestal avec sa plateforme qui vous amène au plus près des pieds de la statue. Cependant, il vous faudra alors prendre votre billet en amont, au moment de la réservation et payer un supplément de 2 $. La visite du piedestal n’est pas comprise dans les PASS mais peut être gratuite lors de la première visite du matin.

Pour la couronne, mieux vaut réserver  plusieurs mois à l’avance (3 à 4 mois) et prendre le billet spécifique. Il vous faudra passer par le site de Statue Cruises (5 $ de plus) et l’horaire de la visite dépendra de la disponibilité car les places sont limitées!

Aucun PASS ne comprend la visite de la couronne !

On y monte par petit nombre  en empruntant un escalier en colimaçon  (les enfants de moins d’1m20 ne sont pas admis) qui vous fait voir les entrailles de la statue. L’espace est confiné mais la vue est semble t-il exceptionnelle.

Ellis Island

Ellis Island, c’est plus particulièrement le Musée National de l’Immigration, un lieu chargé d’histoire et d’histoireS.  Prenez l’audio guide gratuit et venez à la rencontre de ce lieu qui a vu passer 12 millions d’immigrés.  

Ellis Island

Touts les étapes de l’entrée sur le territoire américain sont expliquées, de l’arrivée dans la Registry Room au départ, vous suivez le parcours de tout ces candidats au “rêve américain”.

Objets, films, maquettes… vous passez un moment très riche et très émouvant ! Des ordinateurs vous permettent même de vérifier ou de rechercher, à l’aide de votre nom de famille, si un de vos ancêtres est passé entre ces murs.

On pourrait être tenté de se contenter de la statue de la liberté, mais ce serait une erreur ! Le Musée de l’Immigration est un lieu passionnant et incontournable !

Bien sûr, d’Ellis Island, on profite aussi d’une vue imprenable sur New York ! On peut s’y poser et même s’y restaurer avant de reprendre le Ferry ! 

En conclusion,

Cette visite est pour moi la visite indispensable lors d’un premier séjour à New York ! Entre la mythique statue, l’émouvant musée de l’Immigration et les flâneries sur des deux îles, on y consacre largement une demi journée qui reste à jamais gravée !

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de